En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.  En savoir plus

L’Aéroport Nice Côte d’Azur poursuit son développement international

Publié le 23/10/2018 à 11:55 • Mis à jour le 24/10/2018 à 11:57

Alors qu’il s’oriente vers une nouvelle année record en termes de trafic passagers, l’Aéroport Nice Côte d’Azur va désormais bénéficier d’une troisième fréquence hebdomadaire vers Montréal opérée par Air Transat à partir de mai 2019. Elle représente une croissance de 40% du nombre de fréquences sur cette liaison pour la compagnie.


Montréal

Les azuréens seront désormais encore plus proches du Canada. Air Transat va en effet ajouter dès 2019 une nouvelle fréquence hebdomadaire pour relier Nice à Montréal. L’été prochain, ce seront donc 72 aller-retour qui seront proposés, contre 51 l’été dernier, et une offre de sièges proche de 30 000 (+12%). Les vols seront opérés par des A321neo LR, des aéronefs ultra-modernes, pouvant réduire jusqu’à 50% les nuisances sonores au décollage et 15% leur empreinte carbone. Ils s’ajoutent aux quatre liaisons hebdomadaires vers Montréal déjà opérées par Air Canada.

Ce renforcement de la liaison s’inscrit dans un contexte de fort dynamisme d’Aéroport Nice Côte d’Azur. En effet, alors que la plateforme enregistre depuis le début de l’année une hausse de 4,2% de son trafic, c’est sur les liaisons internationales qu’elle connaît la croissance la plus forte, à +5,2%, devant les liaisons domestiques (+2,3%). Surtout, avec cette nouvelle fréquence, la plateforme conforte sa position de leader français, hors Paris, en termes de sièges offerts en vols long courrier réguliers.

L’Aéroport Nice Côte d’Azur s’affirme de plus en plus sur la scène internationale au grand bénéfice des azuréens qui voient le nombre de destinations offertes s’élargir, mais aussi de toute la région, dont le développement économique est lié aux flux de voyageurs, d’affaires ou de tourisme.

« Cette nouvelle fréquence reflète l’attractivité de notre Territoire et la capacité de l’Aéroport Nice Côte d’Azur à se positionner sur des long-courriers, en A380 comme en A321neo LR, pour satisfaire les attentes de tous les types de passagers et les besoins de toutes les compagnies aériennes », se félicite Dominique Thillaud, président du directoire d’Aéroports de la Côte d’Azur.